Les vignerons se mobilisent face aux difficultés du printemps

Le 02/04/2020 à 14:48  

Les vignerons bio ne sont pas épargnés par la crise touchant le pays ces dernières semaines. Et pas question pour eux d’arrêter leur activité, en pleine arrivée du printemps. Comme tous chefs d’entreprise, ils doivent réorganiser les tâches, garantir la sécurité des salariés, aménager le temps de travail des parents ayant besoin de garder leurs enfants… Tout en gérant la pousse de l’herbe, la fin de la taille, les liages, les plantations… et bientôt les premiers traitements. Les situations sont diverses et dépendent des secteurs, des surfaces des vignobles, des organisations… Et même si le vin est une denrée alimentaire, celle-ci est moins de première nécessité que d’autres productions agricoles. Donc quid des ventes depuis le 16 mars chez les vignerons bio ? Et comment faire face aux difficultés ? Sachant qu’en plus, le climat est loin d’être l’allié des producteurs en ce début de printemps, avec une vague de gel malvenue sur la vigne, sortie précocement.

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique