Améliorer le travail du sol : les bio, fer de lance de la traction animale

Le 26/02/2021 à 10:28
Dans la prochaine phase de l’étude, l’IFCE et l’IFV vont s’intéresser à l’aspect technique de l’itinéraire cultural des domaines utilisant la traction animale.
Dans la prochaine phase de l’étude, l’IFCE et l’IFV vont s’intéresser à l’aspect technique de l’itinéraire cultural. (© Compfight)

Une étude nationale montre que les domaines bio représentent plus des deux tiers des utilisateurs de traction animale en viticulture. Une large majorité fait appel à un prestataire.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.